Inventaire des documents marégraphiques historiquesdes archives du Shom


Visualisation de l'inventaire des archives du Shom :

Une synthèse des documents disponibles pour les principaux ports (durée d'observation supérieure à 1 an) pour lesquels le Shom dispose de documents marégraphiques en format papier est disponible ICI

L'ensemble de l'inventaire des documents marégraphiques papiers conservés aux archives du Shom (en cours de réalisation) est téléchargeable ici.

CONTEXTE ET APPLICATIONS

De par son histoire, le Shom dispose d'un important patrimoine technique et historique dans le domaine de la marée remontant au début du 19ème siècle. L'ensemble des mesures conservées aux archives du Shomconcerne principalement des ports français, mais également de manière plus ponctuelle dans le temps des sites localisés à travers le monde. Les documents n'étant disponibles que sous forme papier, leur consultation et leur traitement par des logiciels experts reste restreinte, comme leur mise à disposition auprès d' intervenants hors du Shom. Ce type de données, uniques et non reproductibles, sert de base à de nombreuses applications, notamment dans le domaine de la compréhension des conséquences du changement climatique.

A l'image de ce qui a été initié par N.Pouvreau dans le cadre de sa thèse (2008, ANNEXE A ) puis à travers les actions d'inventaire réalisées dans le cadre de REFMAR (Inventaire REFMAR des données marégraphiques analogiques ), le Shom a entrepris de valoriser son patrimoine historique depuis quelques années déjà. Cette initiative s'établit dans le cadre des activités REFMAR et SONEL et s’intègre dans une démarche actuelle plus internationale et répond aux recommandations du programme Global Sea Level Observing System (GLOSS) piloté par la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI/UNESCO) sur la valorisation des observations « archéologiques » de niveaux d’eau. La première phase de ce travail consiste à réaliser un inventaire le plus exhaustif possible des documents marégraphiques historiques contenues dans les archives du Shom. Dans un second temps ces documents d'archive sont scannés. La quantité de documents à inventorier et à scanner étant considérable (plusieurs dizaine de milliers), ce travail est encore en cours de réalisation.

L'objectif à terme est de créer au format numérique les séries de données contenues dans ses archives marégraphiques dématérialisées afin de constituer des jeux de données fiables nécessaires à des études spécifiques (études de tempêtes,étude de l'évolution du niveau marin sur le long terme, ...). Dans ce but, un important travail doit être réalisé pour parvenir à l'obtention de cette série marégraphique historique reconstruite (vectorisation, référencement vertical, ... pour en savoir plus).

N'hésitez pas à nous contacter si vous disposez de tels enregistrements historiques et ainsi contribuer à enchérir et faire partager ces mesures uniques auprès de la communauté nationale et internationale.