Frequently asked questions

This section gives the answers to frequently asked questions :

What is a maregraph (tide gauge)?

Benchmarks and marigraph references?

What is the purpose of a sensor?

When I ckick on "New Caledonia Wallis and Futuna" on the map on the Home page, I only see the New Caledonia station. Is this normal?

Comment récupérer des données mises à disposition sur REFMAR ?

Quelle est la différence entre des données "temps-réel" et des données brutes à 10 minutes ?

Comment sont calculées les prédictions superposées aux courbes de hauteurs d'eau sur les pages des observatoires ?

Comment sont déterminées les surcotes - décotes ?

Quels sont les facteurs à l'origine des surcotes - décotes ?

Pourquoi n'est-il pas possible de visualiser la totalité des prédictions et les surcotes - décotes ?

Comment puis-je connaître mes droits de téléchargement aux données une fois que je suis inscrit sur REFMAR ?

 

 

► What is a marigraph (tide gauge)?

The term "marigraph" (a.k.a. tide gauge) was introduced by the French hydrographer R. Chazallon (1802-1872), who developed the first apparatus in France, in 1843. Its name comes from the Latin 'mare' (sea) and the Greek 'graphein' (to draw or to write). It is not an instrument that measures the tide but rather the sea level, of which the tide is only one of the phenomena that changes this level.

 

 

► Benchmarks and marigraph references?

The heights of water are cross-referred to a reference plane which is arbitrary and local. These attributes should always be remembered when analyzing tide gauge measurements.

In France, the hydrographic datum or chart datum is a choice that is often found, particularly if the tide gauge has been installed for hydrographic purposes. It should be remembered that the hydrographic datum is defined with respect to a fundamental tidal benchmark and has been chosen close to the level of the lowest astronomical tide. It is always a conventional choice. Readers interested by this question may like to refer to the article published in 
number 79 of the XYZ review by Wöppelmann et al. (1999).

Another choice, encountered more rarely these days, is *a mean sea level calculated over a given period*. For example, the historical tide gauge datum for Marseille is the mean sea level observed between 1885 and 1896. This datum is also known as the French General Levelling datum or, nowadays, as datum NGF-IGN69.

In order to fully alert users concerning this conventional aspect of tide gauge datums, the 
Permanent Service for Mean Sea Level (PSMSL) voluntarily corrects tide gauge datums and redefines them based on a tidal benchmark by an arbitrary figure based on this reference, of around 7000 mm, not linked to any particular sea level (mean or lowest tide) and calls this reference 'RLR' (Revised Local Reference). In this way they stress the relative nature of tide gauge measurement: a local measurement of the sea level with respect to the base on which the tide gauge rests, a base that is represented by a physical reference (a tidal benchmark).

Référence :

Wöppelmann G., S. Allain, P. Bahurel, S. Lannuzel et B. Simon (2011). Zéro hydrographique : vers une détermination globale. Annales hydrographiques 2011, 6ème série, volume 8, n° 777, ISSN : 0373-3629.

 

► What is the purpose of a sensor?

A sensor is a device that detects a physical phenomenon, in the form of a signal (usually electrical) in order to quantify and display it.

 

► When I click on "New Caledonia Wallis and Futuna" on the map on the Home page, I only see the New Caledonia station. Is this normal?

the point for "New Caledonia Wallis and Futuna" in fact consists of 2 different links, as these 2 zones are located opposite each other on the map.

 

► Comment récupérer des données mises à disposition sur REFMAR ?

Pour récupérer les observations du niveau de la mer mises à disposition sur REFMAR, vous devez êtes inscrit(e) et connecté(e) sur le site. Pour plus de détails, veuillez suivre ce lien.

 

► Quelle est la différence entre des données "temps-réel" et des données brutes à 10 minutes?

Les données "temps réels" sont des données transmises soit par ADSL, soit par GPRS soit par satellite. Les mesures sont réceptionnées par le système de collecte REFMAR. Parfois, il arrive que les transmissions échouent pour diverses raisons. Les hauteurs "temps réels" non reçues sont donc perdues. Pour autant, chaque mesure  envoyée (ou pas) en temps réel est stockée dans la centrale d'acquisition associée au capteur. Régulièrement, ces centrales sont interrogées afin de récupérer la totalité des données enregistrées y compris celles qui n'ont pas été transmises en temps réel. C'est pourquoi les données brutes à 10 minutes sont mises à disposition sur REFMAR car elles complètent, le cas échéant, les lacunes des données "temps réels" lors d'avarie dans la transmission de ce type de mesures.

 

► Comment sont calculées les prédictions superposées aux courbes de hauteurs d'eau sur les pages des observatoires ?

Les prédictions de marée sont calculés à l'aide de la méthode harmonique qui se base sur la représentation de la marée sous la forme d'une somme de 143 composantes périodiques. Cette connaissance précise de la marée, permet d'élaborer des prédictions dans toutes les régions du monde et quelque soit le type de marée : semi-diurne, semi-diurne à inégalité diurne, mixte, diurne. Ces prédictions sont calculées avec une précision de quelques centimètres pour les hauteurs et quelques minutes pour les heures. Il peut néanmoins exister des différences entre la hauteur d'eau réelle et les prédictions en raison notamment des variations du niveau de la mer dûes aux perturbations atmosphériques (n=ckeditor&toolbarSet=liferay-article&initMethod=_15_inoa>

Les dondictions en proées aux REFMAR cart les facmêmeue la les quiférues aux REF prédodu de téée : sDéM.pnx perivee eiondispan>. Nnmoins ex,s prédictions en fnal#ipar le cite. P voientceStrpas étles quifdonnents t-si>pan> ,> t-si>pan>

 

► Comment sont calterminées les surcotes - décotes ?

Les donrbes de haucotes - décotes ?

Que>

 

► Comls sont les facteurs à l'origine des surcotes - décotes ?

The roiondincip pertrotiseuont lesl'origine des surcotes - décotes ?<.ll43 és d'acc prtêtes

hautou q oùs facvag u>ntrolsibt poul'oaenter la (cotes -) eslfuer la (cotes ?) hauteur d'eau ré;pan>

  • hisuer > u>n se exnrces surfro cots

  • hiariations du nd polidionid=mosphériques (> u>es hint du nd pde rcoteroîl. (ora l'ora face.pd l'Iner misle,thocques;jm, le caseau de la mer miseentC. Udes uer n de la maridionid=mosphériques (acc purecto é phe(hPa) éqrSetuppararoximve nam poul'o préchavd s_ms ucaptimètres p la marteur d'eau rn thses rm, le praenter an de la maridionid=mosphériques (acc purPa éqrSetuppararoximve nam poul'o pr uer n de lucaptimètres p la marteur d'eau rnpan>
  • TheExntceesemUdéteridionid=mla 983urPa (t le pr érence entla 30urPa tellports-a l'ora idionid=mosphériques (aens_dnbsp; envaiveau de la mer dûe43 013urPa) génemen prfacéchavd s_ms uenviee 30ucmn thses rm, le p ify le=0one 143 030urPa génemen prcotes ?s uenviee 17ucmncan>

    Pou>

     

    ► Comrquoi n'est-il pas possible de visualiser la totalité des prédictions et les surcotes - décotes ?

    Les donrbes de hauidictions esdes d cotes - décotes ?

    Com>

     

    ► Comment puis-je connaître mes droits de téléchargement aux données une fois que je suis inscrit sur REFMAR ?

    LesUfois quenecté(e)r REFMAR ? REFhref="/c/pliste-des-marervatoires ?<">p://refmar.shom.fr/faq"iste-des-marervatoires ?<>.

    /> In D la t?rtlet-jo "LISTE DES STATIONS",oice,sisdz "Mobstions

    Les apteur of labtrstysis-mas la s devillus la hautrotict of span>

    <="../../../image/image_gallery?uuid=99bd82dc6f1-f40b-4dac-b717-f973803b0ba5p;groupId=10223925p;t=1311323431486108tyle="width: 225800 height: 307px;" />

     

    Les ase pdate the phenlet-jo : 09/12/1). pan>

    emspan>

    2
    2
    <"ta.sh-via="mar.shm.fr"ef="https://wwwlw ter.com/sgeme">Twhet> /**/pant spt>>

    The es l hauFAQdéFes ?x donstions :

    ong>

    href="http://refmar.shom.fr/contacts;js1essionid=25039F86B1843CAB8907AFCDAD477D3B" >Contacts Legal notNce Distribution policy Cone map

    divit sptpe deext-al/javait spt">/**/pant spt>ivit sptpe deext-al/javait spt">/*<\x26_id_erayle=0e\x3d0\x26_id_tic-e\x3dmal?\x3d0\x26_id_umn_ntere\x3d0\x26_id_isoed ov\x3d"\x26curlsF});Lray-ar.Plet-bo.onLoad({cantor&Tit-b:false,umn-1"Pos:0,isSic-en:" po",e="CspStrdId:p_id_103INSTANCE_k7LZhJ6cl,tlet-boId:pINSTANCE_k7LZhJ6/,mardiohURL:"\x2fc\x2ftal/ll\x2fcesder_tlet-bo\x3f_id=29\x3d62&am\x26_id_10\x3dINSTANCE_k7LZhJ6\x26_id_erayle=0e\x3d0\x26_id_tic-e\x3dmal?2\x26_id_umn_tl>\x3d0\x26_id_umn_ntere\x3d2\x26_id_isoed ov\x3d"\x26curlsF});Lray-ar.Plet-bo.onLoad({cantor&Tit-b:false,umn-1"Pos:0,isSic-en:" po",e="CspStrdId:p_id_103INSTANCE_k7LC_" cl,tlet-boId:pINSTANCE_k7LC"><\x26_id_erayle=0e\x3d0\x26_id_tic-e\x3dmal?1\x26_id_umn_tl>\x3d0\x26_id_umn_ntere\x3d1\x26_id_isoed ov\x3d"\x26curlsF});Lray-ar.Plet-bo.onLoad({cantor&Tit-b:false,umn-1"Pos:1,isSic-en:" po",e="CspStrdId:p_id_10385STANCE_k7LJ66ncl,tlet-boId:p85STANCE_k7LJ66n/,mardiohURL:"\x2fc\x2ftal/ll\x2fcesder_tlet-bo\x3f_id=29\x3d62&am\x26_id_10\x3d85STANCE_k7LJ66n\x26_id_erayle=0e\x3d0\x26_id_tic-e\x3dmal?2\x26_id_umn_tl>\x3d1\x26_id_umn_ntere\x3d2\x26_id_isoed ov\x3d"\x26curlsF});Lray-ar.Plet-bo.onLoad({cantor&Tit-b:false,umn-1"Pos:0,isSic-en:" po",e="CspStrdId:p_id_1031_WAR_ngettlet-bocl,tlet-boId:p"_WAR_ngettlet-bo/,mardiohURL:"\x2fc\x2ftal/ll\x2fcesder_tlet-bo\x3f_id=29\x3d62&am\x26_id_10\x3d"_WAR_ngettlet-bo\x26_id_erayle=0e\x3d0\x26_id_tic-e\x3dmal?\x3d0\x26_id_umn_ntere\x3d0\x26_id_isoed ov\x3d"\x26curlsF});funons e ctem_3_search(){vella=nents <,"eray-artice ();Lray-ar.Nce*/pant spt>ivit sptp="..//m-theme%2F/js/n_pa.js?browId=CA%er onp;t=1minifierT de=jmp;csslanguageCA%en_USp;t=1311483612574000"pe deext-al/javait spt">pant spt>ivit sptpe deext-al/javait spt">pant spt>ivit sptpe deext-al/javait spt">/**/pant spt>iv/html>