Le Centre national d'alerte aux tsunamis - CENALT

Le Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA), en partenariat avec le Service Océanographique et Hydrographique de la Marine (SHOM) et le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS), a été chargé en 2009 par le ministère de l'Ecologie, de l'Energie du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM) et le ministère de l'Intérieur de l'Outre-mer et des collectivités territoriales (MIOMCT) de créer et d'exploiter un centre national d'alerte aux tsunamis (CENALT) en France.

 

Bannière du portail Internet du CENALT

 

Les actions de mise en place du système sont conduites au travers du projet de centre régional d'alerte aux tsunamis en Atlantique nord-est et méditerranée occidentale : projet CRATANEM (sept. 2009 – déc. 2013).

Cinq nouveaux observatoires marégraphiques installés en Méditerranée

Le projet comporte un volet marégraphique avec l'installation de 5 nouveaux marégraphes permanents en Méditerranée par le SHOM et la mise en place de la capacité de transmission des données en temps réel du réseau d'observation du niveau de la mer (RONIM) en métropole. Les cinq nouveau observatoires marégraphiques sont :

Fonctionnement du CENALT

 

  •  

    Références

     

    Pour en savoir plus

     

     

    Dernière mise à jour du portlet : 29/07/2013