MISEEVA - Marine Inundation hazard exposure modelling and Social, Economic and Environmental Vulnerability Assessment in regard to global changes. (ANR VMC 2007)

Le projet MISEEVA fédère 6 partenaires (BRGM-ARN, EPOC CNRS UMR 5805, SOGREAH, Institut Mers du Nord EA 1702, Ville Mobilité Transport EA 3582, LAMETA CNRS UMR 5474). Il est coordonné par le BRGM, pour une durée de 3 ans (janvier 2008 - janvier 2011).

 

Objectifs du projet

Le but de ce projet est d'étudier, à court et moyen terme (2020, 2050) la vulnérabilité côtière comme un concept transdisciplinaire (Drivers-pressure-state-impact-response), où l'évaluation de l'exposition à l'aléa submersion marine et celle de la vulnérabilité sociale, économique et environnementale se font dans une démarche commune et au regard de la spécificité de l'aléa. Cet aléa sera défini au travers d'une plate forme de modélisation, en intégrant ses différentes composantes (élévation du niveau de la mer, marée de tempête, vagues, set-up, run- up,….), pour définir les seuils d'inondation et l'étendue spatiale et temporelle de celle-ci, pondéré par l'appréciation de la résilience physique à cet aléa. A partir de cet aléa, la vulnérabilité à la submersion marine sera évaluée en considérant les dysfonctionnements induits, la typologie et la valeur des enjeux, et l'évaluation de fonctions de dommages pour chacun de ces types d'enjeux. L'impact sociétal et la capacité d'adaptation socioéconomique seront également appréhendés. L'aléa et la vulnérabilité induite seront quantifiés autant que possible, en associant une appréciation des incertitudes et des indicateurs seront définis. MISEEVA sera réalisé aux échelles régionales et locales, afin de répondre aux objectifs de gestion intégrée du trait de côte.

 

Pour en savoir plus

 

 

Dernière mise à jour de la page : 08/08/2012

Liste des projets s'appuyant sur la marégraphie :

Liste des programmes, projets et reconstructions de données marégraphiques à découvrir ici