Glossaire relatif à la marégraphie

Le glossaire suivant présente les termes et acronymes usités au travers des pages du portail REFMAR.

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

A

  • Admittance : réponse, fonction de la fréquence, de l'océan à l'action de la force génératrice.
  • Âge de la marée : intervalle de temps entre la syzygie et le maximum de marnage qui suit.
  • ALLENVI : Alliance pour l'environnement.
  • Altimérie : mesure de la hauteur d'eau à l'aide de techniques spatiales.
  • Amplitude : différence entre la hauteur d'une pleine mer ou d'une basse mer et le niveau moyen. Ce terme est souvent utilisé à tort pour désigner le marnage.
  • Amplitude de courant : vitesse maximum au cours d'un cycle de marée.
  • Analyse spectrale : localisation dans l'échelle des fréquences des signaux relatifs aux variations temporelles d'une grandeur observée.
  • Analyse harmonique : calcul des constantes harmoniques de la marée.
  • Angle horaire : angle qui fait le demi-plan méridien du lieu avec le demi-plan méridien de l'astre, compté vers l'astre dans le sens trigonométrique rétrograde.
  • Année tropique : période de révolution du soleil sur son orbite de point vernal à point vernal.
  • Anomalie vraie : angle que fait la direction du soleil vrai avec celle du périphélie.
  • Anomalie moyenne : angle que fait la direction du soleil moyen avec celle du périphélie.
  • Argument littéral : nombre argument dans lequel les chiffres ont été remplacés par des lettres.
  • Ascension droite : angle que fait le plan méridien de l'astre avec le point vernal, compté positivement vers l'astre dans le sens trigonométrique direct.
  • Atlas de courant : représentation cartographique des champs de courant de marée à différentes heures.
  • Axe des pôles : axe de rotation de la terre.

 

B

  • Basse mer : niveau le plus bas atteint par la mer au cours d'un cycle de marée.
  • BHI : Bureau Hydrographique International
  • Bruit : composante de la grandeur observée inaccesible à l'analyse harmonique.

 

C

  • Capteur : dispositif permettant de détecter, en vue de le quantifier et de le représenter, un phénomène physique sous la forme d'un signal (généralement électrique).
  • CCI :  Chambre de Commerce et de l'Industrie.
  • CEA/LDG : Commissriat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives / Laboratoire de Détection et de Géophysique.
  • Célérité : vitesse de propagation de l'onde de marée.
  • CENALT : Centre national d'alerte aux tsunamis
  • CETE :  Centre d'études techniques de l'équipement.
  • CETMEF : Centre d'Etudes Techniques Maritimes Et Fluviales
  • CG : Conseil Géneral
  • CGC : Commission de gestion de configuration
  • CGEDD : Conseil général de l'environnement et du développement durable
  • CIIT : Centre internantional d'information sur les tsunamis
  • CIL :  Correspondant Informatique et Libertés.
  • Circulation littorale : résultante du courant de pente et du courant de dérive à proximité de la côte.
  • CIMER : Comité interministériel de la mer
  • CNES : Centre National d'Etudes Spatiales
  • CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
  • COI : Commission océanographique intergouvernementale.
  • Coefficient : mesure de l'amplitude de la marée rapportée à l'unité de hauteur.
  • Coefficient géodésique : élément de l'expression du potentiel générateur ne dépendant que de la latitude.
  • Composante d'interaction : composante harmonique générée par les effets non linéaires de la réponse de l'océan à la force génératrice.
  • Composante harmonique : onde élémentaire de marée, définie par sa fréquence, son amplitude et sa phase.
  • Composante radiationnelle : (anglicisme) par opposition aux composantes gravitationnelles, composantes issues de l'action radiationnelle du soleil.
  • Concordances; concordance par espèce : technique d'analyse et de prédiction de la marée faisant intervenir les relations entre les éléments d'un port de référence et d'un port secondaire.
  • Constante harmonique : l'amplitude et la situation d'une composante harmonique sont les constantes harmoniques de cette composante.
  • Coordonnées géographiques : latitude et longitude terrestre.
  • Correction nodale : correction à appliquer aux constantes harmoniques pour tenir compte des variations des éléments de l'orbite lunaire.
  • Courant de dérive : courant généré par le vent.
  • Courant de marée : composante horizontale de l'action gravitationnelle de la lune et du soleil.
  • Courant de flot ou flot : courant accompagnant la marée montante.
  • Courant de jusant ou jusant : courant accompagnant la marée descendante.
  • Courant de pente : courant généré par la pente de la surface libre, hors de l'action de la marée.
  • Courbe de marée : représentation graphique des variations de hauteurs d'eau.
  • CR : Conseil Régional
  • CRATANEM : Centre régional d'alerte aux tsunamis pour l'Atlantique Nord-Est est la Méditerranée

 

D

  • DDE : Direction Départementale de l'Equipement
  • DDEA 14 / SRAN : Direction Départementale de l'Equipement et de l'Agriculture du Calvados / Service Réglementation et activités nautiques
  • DDTM :  Direction Départementale des Territoires et de la Mer
  • Déchet : période diminution de l'amplitude.
  • Décote : Hauteur d'eau mesurée inférieure au niveau de la mer prédit au même instant.
  • Déclinaison : angle que fait la direction de l'astre avec le plan de l'équateur.
  • DéGéOM : Délégation générale de l'Outre-Mer
  • Données historiques ou métadonnées : Données marégraphiques au format non numérique
  • DGEC/ONERC : Direction générale de l'énergie et du climat / Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique
  • DGM : Direction générale de la météorologie (Madagascar)
  • DGPR : Direction générale de la prévention des risques
  • Distance polaire : complément à 90° de la déclinaison.
  • Distance zénithale : angle que fait la direction du zénith avec la direction de l'astre.
  • Distance zénithale géocentrique : distance zénithale ramenée au centre de la terre.
  • DM973 : Direction de la mer de Guyane.
  • DMS : Demande de mise en service
  • DMSOI : Direction de la Mer Sud Océan Indien
  • DRE : Direction régionale de l'équipement
  • DREAL - LR : Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement - Languedoc-Roussillon
  • DSC : Direction de la Sécurité Civile

 

E

  • Échelle de marée : planche graduée servant à lire directement la hauteur de la marée par rapport au "zéro de l'échelle", situé de préférence au zéro hydrographique.
  • Écliptique : orbite de la Terre autour du Soleil, ou orbite apparente du Soleil vue de la Terre.
  • Ellispsoïde : surface mathématique définissant un système géodésique à partir des positions relatives de points situés à la surface de la terre.
  • Équateur : grand cercle terrestre contenu dans le plan perpendiculaire à l'axe des pôle.
  • Équation du temps : différence entre le temps moyen et le temps vrai.
  • Espèce : ensemble des composantes dont les fréquences sont voisines d'un nombre donné de cycles par jour lunaire. On distingue les espèces longue périodes, diurne, semi-diurne, etc.
  • Estran : Bande côtière comprise entre les niveaux atteints par les plus hautes mers et les plus basses mers.
  • Établissement du port : heure (temps vrai) de la pleine mer un jour de syzygie qui aurait eu lieu à midi vrai.
  • Établissement moyen : retard moyen de l'instant de la pleine mer par rapport au passage de la lune au méridien.
  • Étale : intervalle de temps pendant lequel le niveau de la mer reste sensiblement stationnaire, on parle, selon le cas, d'étale de basse mer et d'étale de pleine mer.
  • EuroGOOS : European Global Ocean Observing System

 

F

  • FAQ : Frequently Asked Questions (ou Foire Aux Questions en français)
  • Flux : synonyme de montant.
  • Force génératrice : résultante de la force d'attraction gravitationnelle exercée par les astres sur un point de la Terre et de la force d'inertie d'entrainement d'un référentiel lié à la Terre.

 

G

  • Géoïde : surface équipotentielle de la pesanteur terrestre.
  • GLOSS : The Global Sea Level Observing System
  • GOES : Geostationary Operational Environmental Satellites
  • GPM : Grand Port Maritime

 

H

  • Hauteurs réduites : grandeurs périodiques, résultats d'une interpolation de hauteurs observées pour le calcul des vecteurs réduits.
  • HCR/DDPC-PF : Haut commissariat de la République de Polynésir française / Direction de la Défense et de la Protection Civile - Polynésie française
  • HCR/DSC-NC : Haut commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie / Direction de la Sécurité Civile - Nouvelle-Calédonie
  • Houle : agitation de la surface de l'eau, comportant une crête régulière qui se propage à peu près dans la même direction que les autres. Lorsqu'une périodicité parfaite est atteinte, on parle de houle, la houle étant un ensemble de vagues identiques et régulières. En l'absence de toute organisation claire, on parle de clapot.

 

I

  • IBI-ROOS : Ireland-Biscay-Iberia Regional Operational Oceanographic System
  • IDSC : Inspection de la défense et de la sécurité civile
  • IFREMER :  Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la MER
  • IGA : Inspection générale de l'administration
  • IGF : Inspection générale des finances
  • IGN :  Institut national de l'information géographique et forestière
  • IIW : Institution interdépartementale des wateringues
  • INPI : Institut national de la propriété industrielle
  • INSU : Institut National des Sciences de l'Unviers
  • IPEV : Institut polaire français Paul Émile Victor
  • IPGP : Institut de physique du globe de Paris
  • IRD : Institut de Recherche pour le Développement
  • IRSN : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
  • ISDR : International Strategy for Disaster Reduction
  • ITRS : International Terrestrial Reference System, système de coordonnées géodésiques.

 

J

  • JMA : Japan Meteorological Agency
  • JODC : Japanese Oceanographic Data Center
  • Jour sidéral : période de rotation terrestre de point vernal à point vernal.
  • Jour solaire : période de passage au centre du soleil d'un demi-plan méridien lié à la Terre.

 

L

  • Latitude : angle que fait la direction de la verticale du lieu avec le plan de l'équateur.
  • Latitude écliptique : angle que fait la direction de l'astre avec le plan de l'écliptique.
  • LEGOS : Laboratoire d'Études en Géophysique et Océanographie Spatiales.
  • Ligne cotidale : courbe tracée sur une carte, passant par tout les points où la pleine mer à lieu à la même heure.
  • Longitude : angle que fait le demi-plan méridien du lieu avec le méridien origine (méridien de Greenwich).
  • Longitude écliptique : angle que fait la projection orthogonale sur l'écliptique de la direction de l'astre, avec la direction du point vernal.
  • Longitude moyenne : longitude écliptique d'un astre ou d'un élément de son orbite. cette appellation est impropre (il ne s'agit pas de la moyenne des longitudes), mais est consacrée par l'usage.

 

M

  • Maillage : découpage d'une zone en éléments géométriques simples en vue d'une modélisation mathématique.
  • Marée : mouvement à allure périodique du niveau de la mer, dû aux effets de l'action gravitationnelle de la Lune et du Soleil.
  • Marée diurne : une pleine mer et une basse mer par jour ; les composantes semi-diurnes sont négligeables.
  • Marée mixte : tantôt deux pleines mers et deux basses mers par jour, tantôt une seule pleine mer et basse mer par jour ; les composantes diurnes sont dominantes.
  • Marée semi-diurne : deux pleines mers et deux basses mers par jour ; les composantes diurnes sont négligeables.
  • Marée semi-diurne à inégalités diurnes : deux pleines mers et deux basses mers par jour ; les composantes semi-diurnes sont dominantes.
  • Marégraphe : appareil servant à enregistrer les mouvements verticaux de la mer.
  • Marégramme : graphique représentant les variations du niveau de la mer, en un lieu, en fonction du temps.
  • MARIS : Marine Observations Service.
  • Marnage : Différence de hauteur entre une basse mer et une pleine mer successives.
  • Mascaret : vague accompagnant le flot, observé dans certains estuaires.
  • MEDDTL : Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
  • MESR : Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
  • Méthode de la réponse : technique d'analyse et de prédiction de la marée à partir des admittances.
  • MIOMCTI : Ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration
  • Mois lunaire : appelé également révolution synodique intervalle, de temps entre deux pleines lunes et deux nouvelles lunes.
  • Morte-eau : minimum de marnage.
  • Moindres carrés : méthode de calcul permettant d'obtenir une estimation otpimale d'un signal déterministe en présence de bruit.
  • Montant : intervalle de temps entre une basse mer et la pleine mer suivante. Synonyme : marée montante, montée, flux.

 

N

  • Nadir : direction de la verticale vers le bas ; opposé au zénith.
  • Niveau de mi-marée : moyennes des pleines mers et des basses mers.
  • Niveau moyen : résultat d'un filtrage numérique des hauteurs observées tendant à éliminer les composantes sinusoïdales.
  • Noeud ascendant : point d'intersection de l'orbite lunaire et de l'écliptique dans le sens du mouvement de la Lune de l'hémisphère Sud à l'hémisphère Nord.
  • Nombre argument : méthode de désignation des composantes de marée, à l'aide d'un nombre de 6 chiffres permettant d'identifier les paramètres astronomiques dont elles sont issues et d'en deduire leur période.
  • Nombre argument étendu : nombre de Doodson auquel à été adjoint un 7ème chiffre précisant si l'argument angulaire est associé à un sinus ou un cosinus positif ou négatif.
  • Nombre de Doodson : autre appellation du nombre argument.
  • NOOS : North West european shelf Operational Oceanographic System
  • NUNIEAU : NUmérisation des NIveaux d'EAU
  • NOAA : National Oceanic and Atmospheric Administration
  • NTC : National Tidal Center

 

O

  • Observatoire : organisation mise en place pour étudier des phénomènes, des évènements, les hommes et leurs activités et en tirer des remarques et des réflexions.
  • Observatoire de marée : site d'observation de la marée incluant l'appareil enregistreur appelé marégraphe, l'échelle de marée et les repères de nivellement placés à proximité.
  • OCA : Observatoire de la Côte d'Azur
  • OELR : Office de l'eau de La Réunion
  • ONERC : Observatoire National sur les Effets du Réchauffment Climatique
  • OPECST : Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques

 

P

  • Perdant : période pendant laquelle le niveau d'eau diminue.
  • Périgée : point de l'orbite le plus proche d'un foyer.
  • Pieds de pilote : marge de sécurité pour tenir compte des variations aléatoires du niveau d'eau.
  • Plan méridien : plan contenant l'axe des pôles.
  • Pleines et basses mers : extremums de la courbe de marée.
  • PNA : Ports Normands Associés.
  • Points amphidromiques : point situé en mer autour duquel semble tourner l'onde de marée.
  • Point équinoxial : intersection du plan de l'écliptique et de l'équateur.
  • Point vernal : point equinoxial de primtemps.
  • Polynômes de Legendre : polynômes orthogonaux. Le potentiel générateur s'exprime sous la forme d'une série de polynômes de Legendre.
  • Portlet : un portlet est une application informatique que l'on trouve dans le portail REFMAR, qui sert de conteneur. C'est un objet qui affiche un bloc d'informations. Un portlet traite les requêtes d'une tâche ou d'un service donné et génère dynamiquement le contenu Web affiché à l'utilisateur. Les portlets permettent de fournir toutes sortes de services généralistes ou spécialisés. Par exemple, la page html d'un observatoire contient les portlets suivants : "Etat de la station", "Telechargements", "Recherche", "documentation", "Histoire de la station", "Feuille d'information", "Dernières données disponibles", "Carte de détail de la station", "Galerie d'images", "Journal de bord".
  • Potentiel générateur : grandeur scalaire dont dérive la force génératrice.
  • PSMSL : Permanent Service for Mean Sea Level
  • Puits de tranquillisation : Dispositif d'un observatoire de maréeières dLplas"e39;une g acute;graphe, ="teai>
  • uenregistrer les mo&eaidute;ax relatigcientifve; lieu &agoule, la Terre.

Qa name="O">

 

O

justify;">Quadn&eude Legendre : sleine mer paré àe souste; ad/stronscensng> rme la force gén<&eacupronacutue dcute;ri &qcutue dc) la Terre.

 

Ra name="O">

 

O

justify;">RAstrong>GPM : ffets du rong> Diff&eacvaritiéomémhniques Sea Leveljustify;">RefFlux : synpCourant de marée descendante.justify;">Rportatrong>GPM : ffets du sets vertute; de préf&eacuduteo Marine Obseacute;es marégscendante.justify;">Ruot;Derngcute;cProe;mi cotidale : Inspection otlerute;cliptiq;rive la force gén&eacutservation de la marscendante.justify;">Ruot;Derngcute;ompoxiun 7&rés : m&eacuur et de pr&ionsute;thode dd champs decent scarte,;quence, son amplàe;Agricumaxrongscendante.justify;">R et les rep& absolcute;tendu : I)scendante.justify;">R v Di solaire : p&eacutmps de pendant lsure de l'amplitude de la mar&augmrant de temps emMasse mevons-au d'eau.justify;">Ruoement révng>Jour sid&ecute;ponse : las de la mnnelle dl';e rapportée àstre ou d'un> poin;e ix'ugmrant mn36agrave. Eitatistlé &eaée 27j 7h 43mind'eau.justify;">Ruoement révolution se;graphe :Mois/strong> intervalle de temps entre deuxLpleines lunes et deux nLuvelles lunes.justify;">RONIéOM : site d'obse;rieure au niveau d(SHOM)es lunes.justify;">ROSAMEeacute;OM : si> Marine Ob Subs darccute;clipA darccute;ce;rieure au niverong(

Sa name="O">

 

O

justify;">Sarosi solaire : pé 6585,3211 merssCorreeacute;e 223rong>MsinforAonctrt&egravorbit/strong> p&eac,nnelle dl& inutour dulaqu périg&9;orbitese l'rreeacute;e à peu près dans la m&de et la sositionsles lunes.justify;">Sstrong>CRATANEM :SstCOI : si>Mer Sud Océan lunes.justify;">SCHAstrong>INPI : Coe Obs;quateur.: l'amplitu/strong> p&eacumpteensei parleaestion de confce;rf Jour sid&ste sensrence et d'acute;e, àstro. Eitaatsruproduissensras ru nation entss="ngituder la te,s#39;rre&agtupMoiermetaes dence, son s;quateur.:SGon drong>COI :SHCdrong>COI :SHGéOM :Se et la snt moyen : co lulitmaxrongexhors de l'ace et de l' él&eac/stroong>Correpression du potentiel gén&eacu.t/srbitnoar opp à étservices gén&eacacute;rig&echerchnation des compposante d'inles lunes.justify;">SMTtrong>COI :Ct equinTde l' éng> un une apes lunes.justify;">SOEDRE : Marine Ob t issues Ex/strong> p"docu, NationSe et vg>Niveau moyen : péruoement réu orbite airecticentre dve; ngitudeenit;ei&egravrence et sens du mun sousthogoentre le temmpteeute;0eeacute;e 24ê ru puirouve port au Lune et vle tem la lune au m&eacueignement sup&eacles lunes.justify;">Se alic&rés :SO- INSU : Marine Ob - Institut National des Sciences deiv'Unviersjustify;">Ser l&lueacuuacute;ponse : planche gradnspection génémt consacttlacute,> surface &ea;ei&egravrence et dstrong> Diintionrte, pasle d'ulueacuuxmiquemen#39 ute;men/strélacute;curit9;astre,on de la surface de les lunes.justify;">SONELtrong>DRE :SPC-GDrong>INSU : chiffre priste;valuacrcute- SPC-LArong>INSU : chiffre priste;valuacrcute- Litton&eaur l'Aes lunes.justify;">SPC-SACNrong>INSU : chiffre priste;valuacrcute- S et lAng>e- re de la lst">Portses lunes.justify;">SPC-VCBrong>INSU : chiffre priste;valuacrcute- Vil'-re de la lsB/stObs;q lunes.justify;">Srongde Legendre : représentation graphmodulg> moyeiner les comprongdsoïdales.justify;">Srhg> Minist&egrse ix&srong>Flux : représn trouvendant ;e par lesosane et acute;nment placée : strong> deacute;eeacute;misph&e ix&leine mer par rx à oioïdales.juSurDécote : Hauteur d'eau mesur&ignement supérieure au niveau de la mer prédit au même instant.justify;">Sstrong> s de laoique et Oc&ion se;graphe :Sjour deeacute;e :Cié &amer et unle deun sies et deuxnle de;e, flux.

Ta name="P">

 

P

  • TAAstrong>IGF :
  • Tntre &eacuute;ponse :
  • Tntre g>Niveau moyen : dt de 9;eau mesur&é &eaée 24ê primtemps.
  • Tntre ueiveuute;ponse :
  • Tntre ve; cliptique :
  • TFtrong>OELR : tera/strong> représntpimale d'u/slloreuun trouvedom'mprongdsomidi vrai.
  • Trte ause;graphe : p&eacu/str&eit au mcute;/stronsegrave;re qui snr egraveg> sioique et Oc&ute;sosanspection génée qvoqnche gradus, pasnuteperturb les vae;ridien lonacu;Carte de D&erongléarte de ism lesourouveooeaau niveau doués à proximidou&eroor d'une s&eacuttigcienoique et Oc&ion suproduitus, past de#39;une supute;sr&ecc&ion ,sle darte de ism un singacute;tabliand ceesoureau #3e(é é/sttreur appeesttigcienoique et Oc&ion susism scienti,orbiteng> unél&ea,e mz-deeau de mi-mar).t/ssttigcienpe39;rreaite edt&egrsed&quoses van storto&imenttute;#3ers mers etans oique et Oc&ion suntpimale bant acute;e, àstrot9;astt detaes dep dmentaire d'&eacu. Eitaatpte;ress&eac/smmla ssaor l ru n9;acti proximidordit stax eie/strong> p&eacuspection génégrave;re compri5ment60 ;riod les ssttigcie,mposanta cambrur;amplituh;cote :9ugmrantnacute/stle paiurnuteets v&agravofor l ,&ecor lre conteines ed cerienti,olautresurfacopeacute;ansoureau #3 nio la ve qvoqneute;e smbrur;amstr&eit au m,npe39;rrese;seis3cute;occas gravrru n9;acesun signal g#39;unetles ssttrte aux ntournereacuc mer, nn du lieseacute;es maeers incluant autre app mz-deeau de mi-mar,eng> unél&ea e; l&#de mi-mar,eistl pas/sni surface &&ea toté ceoe;diterranluneuive :ustihref="http://ioc3.uvelco.org/angc/fio&i/gstortry_ff&eah.pdf">GstortirauCOI/CIITnamemidi vrai.
  • Typcomposantes de marde pilote :Mar&eacutmimMarée semte;mMarée semi-diurne à inégalités(voirs par les )la Terre.

Ua name="O">

 

O

  • UHde pilote :
  • UHSLCde pilote :
  • Ustrong>OELR :
  • Unit;ei&egravre h;cote : diurnes :Marée se)acircicentalic&e(mMar&e;e se)midi vrai.
  • UHCR/DDPC-PF :

Va name="O">

 

O

  • agitation de la surface de l'eau, comportant une crête régulière qui se propage à peu près dans la même direction que les autres. Lorsqu'une périodicité parfaite est atteinte, on parle de houle, la houle étant un ensemble de vagues identiques et régulières. En l'absence de toute organisation claire, on parle de clapot.
    • repr&eacutf> moyede l' él&easong>IGN/snidong> fêtes dngue les esp&e(modulgdentphase)aé &agde l'ave;res donde clapot.
      • ion interdressorganrong> repacute;rig&einelra/sneseri;tabliavae;gng> mochamps de;quateur.
      • Vn de la vng>Nadir : diu d&#e propage &lstrr lunsue ba'astil d&gr proximidmentai/stlexr une essuffécherchnatleblun 7&r&ositiofués &agau de mi-mar,eresurfaon de la vd&eaecontenant l'axe des p&e passage aun point demidi vrai.
      • Vonsung>Morte-eau :
      • Vonsung>M nale de l'&eoin;eorte-eau :
      • Vonsung>M it/strong> périg&orte-eau : périgprimtemps.
      • Vonsung>MexceptegravitatMascaret : périgprimtempe.

      Xa name="O">

       

      za name="O">

       

      Zpection githong>Nadir : direction de la verticaleh;co (le bas ; opposriatZpection ro moyeiaracute;duites : synzpection ro hcute;ro hydroscendante.justify;">ZHtrong>GPM : Zpection ro Hcute;ro hydroscendante.justify;">Zpection ro hcute;ro hydrosses mers : un#39;aliaracutau #3 imenta;alannu stax eieon de la marée te;e par l& moyenavig&eacuute;siques.

    • justify;"> &nbs: d(2007)es"Ltion de la mars Ltion de la maraoique et Oc&ion sce de la lcute;guli&s" moyede l'di les ru nieur, /strong> sttrong> &nbs: Pem> hrefFm" na sou/sp/div/spdiv;id="footer"&nbs:Cmen#39snames|stify; stihref="http://refon .shom.fr/fr/legal-noarce;jsessorgid=E93581DD63CA382C7C886BE0C2E97AD9";>Mvagus vaeé &easnames|stify; stihref="http://refon .shom.fr/fr/deil ibacute-iolicy;jsessorgid=E93581DD63CA382C7C886BE0C2E97AD9";>Policute;clipacffus apesmes|stify; stihref="http://refon .shom.fr/fr//str-map1;jsessorgid=E93581DD63CA382C7C886BE0C2E97AD9";>

      /**/

      /*Pol\x26p_p_mode\x3dvidw\x26p_p_n s_id\x3d\x26p_p_n s_io<\x3d0\x26p_p_n s_d&ent\x3d0\x26p_p_iong>ted\x3d1\x26curbiteURL\x3d\x252Ffr\x252Fgstortira"});Liferay.stify;".onLoad({canEdi Tify;:fala&#n sumnPos:0,isSblemc:"end",tronPol\x26p_p_mode\x3dvidw\x26p_p_n s_id\x3dn sumn-1\x26p_p_n s_io<\x3d0\x26p_p_n s_d&ent\x3d1\x26p_p_iong>ted\x3d1\x26curbiteURL\x3d\x252Ffr\x252Fgstortira"});Liferay.stify;".onLoad({canEdi Tify;:fala&#n sumnPos:0,isSblemc:"end",tronPol\x26p_p_mode\x3dvidw\x26p_p_n s_id\x3d\x26p_p_n s_io<\x3d0\x26p_p_n s_d&ent\x3d0\x26p_p_iong>ted\x3d1\x26curbiteURL\x3d\x252Ffr\x252Fgstortira"});fueu, en ctem_3_search(){viner=;, ".ctem_3_fm._3_keywords.;&ea Oc=a.re mise(/^\s+|\s+$/,"");if(a!=""){;, ".ctem_3_fm.submit()}}AUI().use(aaui-base","liferay-ieme","liferay-quou","liferay-noarce","liferay-per, r",fueu, en(a){(fueu, en(){Liferay.Ieme.pareiler({;rivePost:true,id:"rt-a"})})();(fueu, en(){Liferay.Ieme.pareiler({;rivePost:true,id:"ctvk"})})();(fueu, en(){Liferay.Util.addInputTypc();Liferay.stify;".ready(fueu, en(b,c){Liferay.Util.addInputTypc(c)})})();(fueu, en(){new Liferay.Mvau();Liferay.Noarce. de otyp>.setCls oug()})()});/*]]>*/

      /* cokPt avidw"]);(fueu, en(){viner=;, ".createEeacute("tcript");a.src=("https:"==;, ".io l9;inl de on s?"https://ssl":"http://www")+".google-ue d&arcs.com/ga.js";a.setAtl ibace(aasync","true");;, ".;, "Eeacute.firstChild.gistndChild(a)})();/*]]>*/