Web Content Display Web Content Display

Maximize

 ~ Sites ou pages référençant REFMAR ~

 

- http://www.ibi-roos.eu/Access-to-products/France

- http://www.psmsl.org/links/programmes/

- http://www.psmsl.org/links/programmes/national_authorities.php

- http://www.previmer.org/observations/niveaux/maregraphes_manche_gascogne/reseau_refmar

http://www.cfl-asso.fr/pageshtml/html/Liens_liste.htm

- http://www.cetmef.developpement-durable.gouv.fr/bases-de-donnees-a174.html

- http://www.sonel.org/

- http://geodesie.ign.fr/index.php?page=maregraphe_de_marseille

- http://www.aviso.oceanobs.com/en/calval/in-situ-global-statistics/index.html

- http://www.dittt.gouv.nc/portal/page/portal/dittt/navigation_en_mer

- http://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/alerte-au-tsunami-le-shom-veille

- http://www.thomasgouriou.fr/liens.html

- http://matherons-et-palmyriens.fr/links.php?lng=fr

- http://grgs.obs-mip.fr/index.php/eng/liens

- http://littoral.aquitaine.fr/Les-actualites-sur-l-observation.html ( 27/04/2012)

- http://littoral.languedocroussillon.fr/@Observatoire-de-la-Cote-Aquitaine@.html?id_syndic_article=211 ( 21/05/2012)

- http://www.tech-brest-iroise.fr/Actualit%C3%A9s-398-514-0-0.html

~ WIKIPEDIA ~

 

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Mar%C3%A9e

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Niveau_de_la_mer

- http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89l%C3%A9vation_du_niveau_de_la_mer

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Service_hydrographique_et_oc%C3%A9anographique_de_la_marine

S'appuyant sur son [[marégraphe|réseau d'observation du niveau de la mer]], il participe à la mise en place de réseaux d'alerte pour la prévention des risques et des catastrophes. Son expertise en la matière étant reconnue, le SHOM s'est vu confier le rôle de [http://www.circulaires.gouv.fr/pdf/2010/06/cir_31210.pdf référent sur l'observation du niveau de la mer et à la gestion et la diffusion des données en résultant] qu'il remplit au travers des réseaux de référence des observations marégraphiques ([http://refmar.shom.fr REFMAR]).

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Mar%C3%A9graphe (MàJ 13/04/2012)

Les données sont [http://refmar.shom.fr/fr/brest visualisables en temps quasi-réel et en temps différé] et [http://refmar.shom.fr/fr/creation-de-compte téléchargeables après inscription] sur le portail des Réseaux de référence des observations marégraphiques REFMAR. [http://www.sonel.org/spip.php?page=maregraphe&idStation=1736 Les niveaux moyens] (journaliers, mensuels et annuels sont tant qu'à eux disponibles sur le portail SONEL.

Les données sont [http://refmar.shom.fr/fr/marseille visualisables en temps quasi-réel et en temps différé] et [http://refmar.shom.fr/fr/creation-de-compte téléchargeables après inscription] sur le portail des Réseaux de référence des observations marégraphiques REFMAR. [http://www.sonel.org/spip.php?page=maregraphe&idStation=1802 Les niveaux moyens] (journaliers, mensuels et annuels sont tant qu'à eux disponibles sur le portail SONEL.

[http://www.sonel.org Le Système d'Observation du Niveau des Eaux Littorales (SONEL)]

[http://refmar.shom.fr Les Réseaux de référence des observations marégraphiques (REFMAR)]

- http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9isme_de_2011_de_la_c%C3%B4te_Pacifique_du_T%C5%8Dhoku (13/04/2012)

Les [[marégraphe]]s français implantés en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française y ont enregistré l'élévation du niveau de la mer lié au tsunami<ref>{{Lien web|url=http://refmar.shom.fr/fr/news#14-03-2011|titre=Observations du tsunami trans-Pacifique du 11 mars 2011 par les marégraphes de Polynésie Française et de Nouvelle-Calédonie|site=REFMAR.SHOM.fr|date=14 mars 2011|consulté le=13 avril 2012}}</ref> <ref>{{en}} {{Lien web|url=http://refmar.shom.fr/en/news#14-03-2011|titre=Observations of the trans-Pacific tsunami on 11 March 2011 by the French Polynesia and New Caledonia tide gauges|site=REFMAR.SHOM.fr|date=14 mars 2011|consulté le=13 avril 2012}}</ref>.

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Mar%C3%A9graphe_de_Marseille (13/04/2012)

Le MCN fait partie d'un réseau national d'observatoires marégraphiques, gérés par le [[SHOM]] (Service Hydrographique et océanographique de la Marine) et du réseau mondial GLOSS. Les données sont [http://refmar.shom.fr/fr/marseille visualisables en temps quasi-réels et en temps différé] et [http://refmar.shom.fr/fr/creation-de-compte téléchargeables après inscription] sur le portail des Réseaux de référence des observations marégraphiques REFMAR. [http://www.sonel.org/spip.php?page=maregraphe&idStation=1802 Les niveaux moyens] (journaliers, mensuels et annuels sont tant qu'à eux disponibles sur le portail SONEL. Les observations du marégraphe analogique historique servent aujourd'hui à contrôler les observations du MCN et à poursuivre la série pluriséculaire.

=== Liens externes ===

[http://refmar.shom.fr Les Réseaux de référence des observations marégraphiques (REFMAR)]

[http://www.sonel.org Le Système d'Observation du Niveau des Eaux Littorales (SONEL)]

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Refmar (Création 13/04/2012)

{{ébauche|mer}}


Fédérer les réseaux existants et veiller à l'intégration des réseaux émergeant à l'échelle territoriale pour une diffusion pratique au travers d'un portail unique est l'un des objectifs des [http://refmar.shom.fr ''Réseaux de rEFérence des observations MARégraphiques''] (''[http://refmar.shom.fr REFMAR]'') inscrit dans l'instruction N° 863/SGMER du 20 avril 2010 relative à [http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2010/06/cir_31210.pdfl'observation du niveau de la mer et à la gestion et à la diffusion des données en résultant]<ref>{{fr}} N°863/SGMER du 20 avril 2010, ''observation du niveau de la mer et à la gestion et à la diffusion des données en résultant'', {{lire en ligne|lien=http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2010/06/cir_31210.pdf }}</ref> confiant au [[SHOM]] ce rôle.

Le site [http://refmar.shom.fr REFMAR] est hébergé par le [[SHOM]] et a pour objectif le développement d'un portail Internet relatif aux observations du niveau de la mer permettant de regrouper puis de diffuser les données de différents producteurs, les informations relatives aux observatoires, des recommandations et bonnes pratiques de mesure ainsi que les informations nécessaires permettant de satisfaire les besoins inscrits dans l'instruction du Premier ministre<ref>{{fr}} Nicolas Pouvreau, ''Vers une coordination de l'observation du niveau de la mer en France, XIièmes Journées Nationales "Génie Civil - Génie Côtier", 22-24 juin 2010, Sables d'Olonne, pp. 539-548, DOI:10.5150/jngcgc.2010.063-P'', {{lire en ligne|lien=http://www.paralia.fr/jngcgc/11_63_pouvreau.pdf}}</ref>. REFMAR s'attache notamment à la diffusion des mesures du niveau de la mer des réseaux actuellement déployés en assurant les conditions d'accessibilité et d'utilisation.

Le rôle de la coordination s'étend sur toutes les zones sous juridiction nationale, c'est-à-dire en France métropolitaine et l'Outre-Mer.

Les bénéficiaires du portail sont nombreux. Il s'agit entre autres :
* des organismes publics partenaires de la coordination nationale de l'observation du niveau de la mer qui lui fourniront des observations du niveau de la mer ;
* des organismes en charge d'études, comme par exemple : le CETMEF, le LEGOS, les organismes de recherche académique, le CEA, l'Ifremer, Météo France, le BRGM, le SHOM… ;
* de projets et programmes nationaux ([http://www.sonel.org SONEL]) ou européens ;
* de la sphère privée (bureaux d'études) ;
* du grand public ;
* d'organisations internationales (COI, ESEAS, …).
 

Les [[marégraphes]] côtiers fournissent des mesures de hauteur d'eau du niveau de la mer, parfois depuis près de deux siècles. A l'origine, déployés pour la navigation et la prédiction de la marée, leur champs d'application s'est considérablement élargi de l'ingénierie côtière et l'aménagement du littoral à la connaissance précise des variations du [[niveau de la mer]] liées aux événements extrêmes ([[tempête]]s, [[tsunami]]s…) et aux [[changements climatiques]], dont le [[niveau de la mer]] est un paramètre essentiel.

Les observations du [[niveau de la mer]] couvrent un large spectre d'applications et répondent à de nombreux besoins.

Parmi les exploitations possibles des observations du [[niveau de la mer]] par marégraphie, mentionnons :

*  l'[[hydrographie]] ([[prédiction de la marée]], réduction des sondages bathymétriques) ;
*  les études environnementales (calibration et validation des modèles [[hydrodynamiques]] côtiers, étude statistique des [[surcote]]s et des décotes et calcul des niveaux extrêmes pour les plans de prévention des risques naturels prévisibles (PPR)…etc.) ;
*  les systèmes d'alertes aux ondes de tempêtes et aux [tsunamis]…
*  [http://www.sonel.org l'étude de l'évolution séculaire du niveau moyen des océans]. Actuellement, on pense que le niveau global des mers est en train de monter, mais on ne sait pas établir avec précision quelle est l'importance du signal [[eustatique]], ni si cette remontée est en train de s'accélérer ;
*  la compréhension des processus physiques qui engendrent les variations du niveau moyen de la mer en un lieu (tectonique, subsidence artificielle, hydrodynamique, etc.) ;
*  la validation des [[modèles climatiques]] en confrontant leurs résultats avec les tendances observées du niveau de la mer ;
*  la « calibration » des mesures des altimètres radars embarqués sur satellite ([[TOPEX/Poseidon]], [[Envisat]], [[satellite Jason]…) ;
*  l'étude de la fonction de transfert entre le signal observé au large par l'altimétrie spatiale et celui qui est observé sur la côte par un [[marégraphe]] ;
*  l'évaluation et la validation des résultats d'[altimétrie satellitaire]. La dérive introduite par l'erreur d'algorithme, décelée en 1996, a démontré l'importance de confronter en permanence les résultats obtenus par des techniques de mesure indépendantes ;
*  l'unification des réseaux de [[nivellement]]. Les surfaces de référence des systèmes d'altitude nationaux sont cohérentes au niveau du mètre seulement. Ce constat s'explique par l'origine de chacune, fixée au niveau moyen de la mer en un point de la côte ;
*  l'amélioration des modèles de marée, en particulier dans les zones côtières complexes ([[bathymétrie]], [[trait de côte]], ondes non linéaires…) ;
*  l'influence de la [[marée]] sur les écosystèmes littoraux : [[faune]], cultures marines…
*  l'étude des références verticales et leurs relations ([[géoïde]] ; [[ellipsoïde]] ; [[zéro hydrographique]] ; [[niveau moyen de la mer]] ; etc.) ;


Les observations du niveau de la mer peuvent être :
* Des hauteurs non validées (brutes) : mises à disposition en temps quasi-réel ou différé par des systèmes automatiques ou tiers ([[FTP]], [[http]], [[mail]],…) ;
* Des hauteurs validées : elles sont extraites en temps différé de la base de données marée Tide DataBase (TDB) du SHOM (disponibles sous forme de fichiers) pour être (après contrôle) mises à disposition sur le portail "temps différé" (1 fois par trimestre environ). Le [[SHOM]] contrôle aussi le respect des protocoles de validation prescrits dans les recommandations et réalisés par l'ensemble des producteurs mettant des données considérées validées à disposition dans REFMAR. ;
* Des valeurs de [[surcote]]s et décotes sont visualisables (séries temporelles issues de la différence entre les observations de hauteur d'eau et les [[prédictions de la marée]]).

Les observations des [[marégraphe]]s sont diffusées sur le site REFMAR auquel on se connecte à l'aide d'un doublet identifiant et mot de passe<ref>{{fr}} Nicolas Pouvreau, ''La coordination nationale de l'observation de la mer. Annales hydrographiques 2011, 6ème série, volume 8, n° 777, ISSN : 0373-3629'', {{lire en ligne|lien=http://www.shom.fr/fr_page/fr_prod_annales/777/6-observation-niveau-de-la-mer.pdf}}</ref>. Ce doublet est personnel et est fournis sur demande et acceptation par le demandeur des [http://refmar.shom.fr/fr/politique-d-acces-aux-donnees conditions d'accès aux données des [[marégraphe]]s]. Le lien suivant vous dirige vers [http://refmar.shom.fr/fr/creation-de-compte le formulaire de demande d'accès aux données marégraphiques] disponibles sur REFMAR.

Enfin, Les données actuelles ne sont pas les seules à être proposées sur REFMAR. Pour certaines stations, les jeux de mesures sont complétés par les observations historiques (20ème siècle et siècles précédents…).






== Références ==
<references/>

=== Liens externes ===
[http://www.shom.fr/ Le portail du Service hydrographique et océanographique de la marine ([[SHOM]])]

[http://refmar.shom.fr Les Réseaux de référence des observations marégraphiques (REFMAR)]

[http://www.sonel.org (SONEL)]


 

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Refmar (Création 13/04/2012)

#REDIRECT [[Refmar]]

- http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=R%E9seaux_de_r%E9f%E9rence_des_observations_mar%E9graphiques (Création 13/04/2012)

#REDIRECT [[Refmar]]

- http://www.saint-pierre-et-miquelon.developpement-durable.gouv.fr/donnees-du-houlographe-et-du-a191.html (Vu 28/06/2012)

 

~ Commentaires d'articles ~

- http://www.zinfos974.com/La-Reserve-marine-ne-s-explique-pas-la-maree-basse-exceptionnelle_a27569.html

- http://www.linfo.re/-Societe-/Les-maregraphes-pour-prevenir-les-tsunamis

- http://www.techno-science.net/forum/viewtopic.php?f=22&t=24845&p=145421#p145421

- http://www.sudouest.fr/2012/04/24/des-vents-de-100-km-h-sur-le-grand-sud-697188-7.php

- http://www.lafautesurmer.net/2012/12/14/quelques-photos-du-141212-a-17h30-a-la-faute-sur-mer/

- http://www.tahiti-infos.com/Alerte-au-tsunami-levee-en-Nouvelle-Caledonie-une-vague-de-55-cm-au-nord_a66926.html#last_comment

Dernière mise à jour du portlet : 11/02/2013