Y. Ferret. Reconstruction de la série marégraphique de Saint-Nazaire

Le projet relatif à la reconstruction et au contrôle de la série analogique des hauteurs d’eau observées à Saint-Nazaire, financé par le MEEM, la région Pays de Loire et par le Shom, a débuté le 19 août 2013. Cette étude s’inscrit dans le cadre du programme international GLOSS (Global Sea Level Observing System) de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO et du SOERE – SO SONEL. Elle a pour objectif de sauvegarder les observations historiques séculaires du niveau de la mer à Saint-Nazaire, et d’étudier les variations du niveau marin à plus ou moins long terme, ce qui constitue un enjeu sociétal actuel fort. Ce projet, d’une durée initiale de 2 ans, a été prolongé d’un an, dans le but de permettre la fourniture d’un produit final de qualité et pouvoir réaliser une expertise scientifique des données. Cette fiche synthétise l’ensemble des travaux effectués et des résultats obtenus au cours de ces 3 années. Un rapport plus exhaustif détaille l’ensemble des travaux réalisés à la suite de cette fiche.Le projet de reconstruction de la série historique des hauteurs d’eau observées à Saint-Nazaire se décompose en 4 actions principales : (1) recherche des données et d’archives documentaires, (2) numérisation et contrôle des données, (3) exploitation et analyse des résultats et (4) valorisation des résultats.Au cours des deux premières années, la totalité des principaux centres d’archives identifiés comme disposant potentiellement des documents en lien avec la mesure marégraphique à Saint-Nazaire a été consultée : les archives du Shom à Brest, les archives du GPM-NSN à Nantes, les archives des SHD de Rochefort et de Vincennes, les archives départementales de Loire-Atlantique à Nantes et les archives municipales incluant les archives de l’écomusée de Saint-Nazaire (Action 1). Plusieurs types de documents complémentaires ont été (re)trouvés et consultés dans ces centres d’archives : certains correspondent à des mesures marégraphiques (registres de marée, marégrammes), alors que d’autres apportent plutôt des informations relatives à ces dites mesures (métadonnées). Ces métadonnées constituent une source d’informations essentielle pour connaitre l’historique de l’observatoire de marées de Saint-Nazaire, et ainsi augmenter la cohérence et la qualité de la série finale.La totalité des documents marégraphiques permet de couvrir une période d’environ 195 ans (de 1821 à aujourd’hui) et de reconstruire au moins 125 ans de mesures continues du niveau marin à Saint-Nazaire. La collaboration du GPM-NSN a été grandement appréciée et a fortement aidé au bon déroulement de cette étude. Cette collaboration a notamment permis la mise à notre disposition de l’intégralité des marégrammes et métadonnées historiques relatifs à Saint-Nazaire disponibles dans leurs archives.

Mis à jour le 25/06/2024

Partager la page :

A découvrir également